SNIM/ Accident ferroviaire, des sanctions tombent

Des investigations ont été conduites par la Direction de la SNIM, suite au tragique accident de la collision entre le  train et la draisine (DR, un engin de voie) au niveau de la gare de F’derick  où deux travailleurs ont péri.

Aujourd’hui, on apprend d’une source sûre que le conducteur du train lors de l’accident, monsieur Cheibany Ould El Hafed a été  licencié de la Société,  trois autres travailleurs impliqués ont écopé d’une mise à pied de 8 jours, ce qui ouvre leurs licenciements à la moindre erreur au niveau de leur sphère de travail.

A  souligner que ce genre de sanctions dissuasives sont toujours prises à l’encontre des travailleurs fautifs amis généralement après un délai de six (06) mois ils sont réintégrés, notent des sources informées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.