Zouerate : Conférence de presse du Premier ministre marocain, la montagne a finalement accouché d’une souris.

C’est dans un temps clément avec un ciel moutonné et d’épais nuages que le président de la République M. Mohamed ould Abdelaziz a reçu ce mercredi 28 décembre 2016,  à Zouerate,  dans une maison banale,  le Premier ministre marocain M. Abdelillah Benkirane.

Le premier ministre marocain était venu présenter les excuses de son pays au Président et au peuple mauritaniens après les déclarations du secrétaire général du parti Istiqlal M. Hamid Chabat sur la souveraineté de la Mauritanie.

A l’issue de cette rencontre, M. Benkirane a lu une déclaration à la presse, dans laquelle il a rappelé les solides relations historiques, culturelles, géographiques et religieuses entre les deux pays voisins et frères.

Il a souligné qu’après cet incident,  le roi du Maroc  a eu un entretien téléphonique avec  le président mauritanien, mardi matin, pour « affirmer l’attachement du Maroc à préserver des relations amicales et fraternelles avec ce pays ».

Dans la même lancée, le ministère marocain des Affaires étrangères avait publié un communiqué dénonçant les propos de Hamid Chabat,  les qualifiant de « dangereux et d’irresponsables ».

Le Maroc « rejette vigoureusement ces déclarations qui portent atteinte aux relations avec un pays voisin frère » et fait part d’une « méconnaissance profonde des orientations de la diplomatie marocaine, tracées par Sa Majesté le roi et qui prônent le bon voisinage, la solidarité et la coopération avec la Mauritanie sœur ».

 

Selon Benkirane, « le Maroc assure le respect total des frontières mauritaniennes reconnues par le droit international, les propos de Chabat n’engage que lui »

Cette mise au point de la part du ministère des Affaires étrangères survient après les propos tenus récemment par Hamid Chabat lors d’une rencontre avec des syndicalistes de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) durant laquelle il a affirmé que la Mauritanie était historiquement une partie du Maroc.

L’audience s’est déroulée en présence du ministre mauritanien des Affaires étrangères  et de la coopération, M. Isselkou ould Ahmed Izidbih.

En provenance de la brousse, le président a élu domicile la résidence de l’ADG de la Snim, sise cité  Cadres, réfectionnée et équipée du temps de M. Mohamed Abdellahi OULD Ouda’a.

Mais, la conférence de presse tant attendu du Premier ministre marocain n’a pas eu lieu malgré la grande armada de journalistes de la presse officielle et indépendante  venus de Nouakchott ( 12 journalistes indépendants)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.