Zouerate : nouveau rebondissement dans l’affaire du renouvellement du bureau des retraités de la Snim.

Le renouvellement des instances du bureau des retraités de la Snim à Zouerate a connu de nouveaux développements ces derniers jours.

A près le pêle-mêle du 27 février courant lors de la première séance d’élection,  des listes concurrentes avaient  transmis  l’affaire à la justice pour protester contre les procédures de vote.

Le  tribunal avait proposé un vote secret avec bulletins dans les urnes avec isoloirs, indique une source.

Mais, après les retrouvailles des parties devant le président du tribunal régional de Zouerate, le président-candidat  de la liste du bureau sortant a exprimé son refus de la nouvelle procédure de vote (bulletin unique, urnes), un délai d’un mois pour les préparatifs, une commission neutre de supervision comprenant des retraités et administration, ajoute la même source.

Sur ce, le président du tribunal de Zouerate a renvoyé les parties jusqu’au 10 mars courant.