Marche des jeunes : une dizaine d’arrestations, plusieurs blessés

Douze personnes sont actuellement détenues au Commissariat de Police I de Tévragh-Zeina, a affirmé à CRIDEM une source proche des organisateurs de la Marche Pacifique de la Jeunesse Mauritanienne.

Ces personnes ont été arrêtées dans l’après-midi alors qu’elles participaient à une marche organisée par un groupe de jeunes qui entendaient attirer l’attention des autorités mauritaniennes sur « les conditions d’existence » de la jeunesse mauritanienne.

Lors de cette marche non autorisée et violemment réprimée par la police, « plusieurs personnes ont été blessées et acheminées au centre hospitalier national de Nouakchott« , a poursuivi la même source qui s’est confiée à CRIDEM.

Le rassemblement de cette après-midi, intitulée « Marche Pacifique de la Jeunesse Mauritanienne », a été coordonné par un collectif de jeunes.

Par la Rédaction de cridem.org

©Cridem 2017

——-