Tiris zemmour: Centre hospitalier de Zouerate, mise en place d’un bureau d’accueil pour rapprocher les populations.

La direction du centre hospitalier de Zouerate  vient de mettre en place un bureau d’accueil des patients, situé dans l’enceinte des urgences et du guichet de l’hôpital donc proche des patients,

Les raisons de cette innovation sont multiples selon les responsables de cet établissement sanitaire.

Mais, la principale motivation est de rapprocher les services de la population sachant que l’accueil des populations dans nos centres de soins fait parfois défaut. Souvent, cette situation est à l’origine du découragement  des patients  vis-à-vis des services sanitaires qu’ils désertent  parfois même  s’ils sont pris en charge

C’est un fait rare pour être souligner car Habituellement, ce genre de bureau n’existe pas dans nos hôpitaux, compte tenu du faible taux d’alphabétisme de nos populations, le centre hospitalier de Zouerate a jugé opportun de crée ce poste pour accueillir les patients, les orienter et en même temps  décongestionner les lieux.

La responsable du bureau a cité parmi tant d’autres  objectifs : améliorer la prise en charge des patients et s’occuper des procédures de prise en charge médicale des malades indigents. .

Le directeur du centre hospitalier a soumis à son personnel la création d’un bureau d’accueil pour encadrer et orienter les patients vers les différents services de l’hôpital, leur expliquer les prises de médicaments.

Ce bureau sera géré par un soignant qui parle  au moins deux langues et qui a des qualités qui le  prédisposent à accueillir dignement les patients en vue de les orienter et de les sensibiliser.

Ainsi, après consultations internes, la direction du centre hospitalier de Zouerate a coopté l’infirmière d’Etat Aîssata El Hassane SOW.

La responsable de ce bureau   a déclaré que pour l’instant tout se passe bien, elle se comprend parfaitement avec les patients venus se soigner ou faire des actes médicaux. « Je suis consciente  de la complexité de la   tâche qui m’attend car elle  requiert patience, écoute et  audace », ajoute-t-elle.

Des patients trouvés sur les lieux ont aussi loué cette initiative.

A souligner que ce centre hospitalier a connu ces dernières une grande extension et comprend désormais 13 services dont une unité de dialyse inaugurée  en 2015  par le président de la République.

Parmi ces services, on peut citer : le service de  Médecine générale et hospitalisation, maternité  et gynécologie, stomatologie, radiologie et scanner, échographie,  réanimation et anesthésie.

Notons que Ces services sont occupés  par des spécialistes et des techniciens de santé.