Zouerate : ça rafale sur la ville.

Depuis plus de trois heures de temps une tempête fait rage  sur la capitale du fer.

Une légère pluie tombe, accompagnée de coups de  vent violent, de tonnerre et d’éclairs.

Le ciel zoueratois est assombri par des rafles de vent de sable qui balaient la terre asséchée de la ville.

D’ailleurs, Les dix derniers jours du mois béni de Ramadan ont été marqués par une forte canicule. Le jour de la fête d’Elfitr, le thermomètre est monté  en flèche accompagné de vent très chaud.