Mauritanie : série d’arrestations sur fonds de règlement de comptes

Mauritanie : série d'arrestations sur fonds de règlement de comptesLes Mauritanies – La semaine dernière a été très mouvementée pour les journalistes, responsables syndicales, artistes et sénateurs. En effet, la police chargée des crimes économiques a procédé à une série d’arrestations et d’interpellations envers ces derniers.

Ainsi, les forces de l’ordre ont fait une descente musclée au niveau de certaines organes de presse, pour s’informer de leur mode de travail (production d’article, publication etc…).

Ils se sont enquis également de leurs sources de financement. Dans ce sens plusieurs journalises ont eu à répondre sur ces questions. Dans le même tempo, la sénatrice, Malouma mint El Meidah a été arrêtée, samedi, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire du parlementaire, Mohamed Ould Gadda.

Une situation qualifiée par certains observateurs comme un règlement de compte qui entre en droite ligne avec « l’affaire Bouamatou ».
Le président, Aziz qui ne jurent que par ses ennemis, a promis d’en finir avec cet homme d’affaires mauritanien et sa bande de réseau, selon certaines sources discrétionnaires.

C’est ainsi que la justice a déjà mis la machine en marche, dernièrement pour démanteler le réseau de Bouamatou, dirigé par le sénateur, Mohamed Ould Ghadda.

Rappelons que depuis plus d’une semaine maintenant, le parquet général est dans une phase d’enquête relative à des « crises transfrontaliers et des actes visant à perturber l’ordre public ».

Ibrahima Junior Dia