Vidéo montrant un jeune déshabillé par la police, une histoire « fabriquée de toute pièce » (Officiel)

Jeudi, le porte-parole du Gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh, a botté en touche l’authenticité de la vidéo montrant un jeune manifestant déshabillé en pleine rue par la police, estimant que c’était une affaire « fabriquée de toute pièce ».

Cette vidéo « affiche des marques montrant qu’elle est fabriquée de toute pièce. Malgré cela, une enquête est en cours sur son compte et les premiers éléments montrent qu’il en est ainsi (qu’elle est montée) », a expliqué le porte-parole du Gouvernement, ministre de la culture et de l’artisanat, Mohamed Lemine Ould Cheikh, en réponse à une question sur cette affaire.

La semaine dernière, une vidéo a été largement partagée sur les réseaux sociaux, montrant des policiers, en train de débarrasser un jeune manifestant de ses vêtements.

Quelques jours plus tard, le jeune en question confirmait dans un entretien au site « Alakhbar » avoir été traité de « manière inhumaine », poussant des organisations de défense des droits de l’Homme et des avocats à s’emparer de cette affaire pour la porter devant la justice mauritanienne.

Ce vendredi, le site « Essahraa » a publié une vidéo montrant le jeune homme, à côté d’une femme présentée comme sa mère. Dans cette courte vidéo d’une trentaine de secondes, Ould Sid’Ahmed Rgueibi parle d’enregistrement fabriqué.

« L’enregistrement est un montage », affirme-t-il.

Texte | Par Babacar Baye NDIAYE

©Cridem 2017