Zouerate: grève dans les établissements d’enseignement privé.

Les professeurs des écoles privées de zouerate sont entrés ce lundi, 04 décembre courant, dans une grève ouverte, suite à l’échec de négociations avec les responsables de ces établissements, apprend-on sur place.

Ces enseignants réclament l’augmentation du taux horaire qui était fixé à 800 UM/ heure dans toutes les classes sauf   les  terminales payées à 1000Um.

Les professeurs demandent la rehausse de 800 à 1000 UM  pour les classes de la 1ere à la 6e année et de 1000 à 1500 um pour les terminales.

Mais, dans un premier temps, les responsables des écoles privées avaient refusé ce qui avait généré un arrêt des cours de 48 heures.

Après des négociations entre les deux parties, un accord mitigé avait été trouvé à savoir le paiement de 1000 Um l’heure pour les classes de la 1ere  à la la 6e année et 1300 l’heure pour les classes de terminales. Paiement conditionné à la rehausse du pourcentage des cours de rattrapage faits dans ces écoles à savoir 15 à 35%.

Ce qui a suscité le courroux des enseignants qui sont rentrés ce lundi dans une grève ouverte.

A signaler que la cité minière compte six (06) écoles privées qui ont des classes du secondaire.