Mondial 2018: Les câlins de la présidente Croate jugés excessifs lors de la finale

Afrikmag – Kolinda Grabar-Kitarović, la présidente de la Croatie a été l’une des principales attractions des médias et des photographes lors de la finale de la coupe du Monde Russie 2018, qui s’est disputée le dimanche 15 juillet dernier.

Le Figaro pointe du doigt les câlins de Kolinda Kitarović sur le président français Emmanuel Macron, les joueurs des deux équipes, et leurs staffs techniques respectifs à la fin de la rencontre. La douceur et la profonde attention avec lesquelles la présidente Croate congratulait les acteurs, a suscité de graves interrogations.

Visiblement, Kolinda Kitarović ne tenait plus compte des principes protocolaires et de son statut de présidente de la république. Elle se laissait aller en offrant quelques câlins jugés excessifs.

Pour nos confrères du Figaro, la présidente Croate a été exemplaire en consolant les joueurs croates et tout le staff technique avec de grands câlins. De même, elle a tenu à féliciter les joueurs français en leur offrant aussi de grands câlins. Les cas les plus marquants sont ceux offerts à Luka Modric, Kylian Mbappé, ou de l’entraîneur croate Zlatko Dalić.

Mondial 2018: Les câlins de la présidente Croate jugés excessifs lors de la finale

Toutefois, c’est Emmanuel Macron qui a le plus goûté aux étreintes de la présidente Croate. Dans les tribunes présidentielles pendant le match, sur le terrain pour la remise de la coupe, avec sa veste, sans veste, sous une pluie battante… À tout moment, la première femme à diriger la Croatie était dans les bras d’Emmanuel Macron et quelques peu dans ceux de Brigitte.

Mondial 2018: Les câlins de la présidente Croate jugés excessifs lors de la finale