Brakna/ Tournée du Wali sur fond de déficit cruel d’enseignants

Le nouveau  wali du brakna M.  Mohamed Cheikh Ould Chouein  effectue une visite de prise de contact dans les différentes moughataas de sa région.

Cette tournée a commencé ce mardi 23 octobre courant  par la moughata’a de Maghta Lahjar.

Cette visite de prise de contact avec les populations et élus locaux intervient dans un moment où les établissements scolaires manquent cruellement de personnel enseignant.

Trois semaines après l’ouverture de l’école, des structures pédagogiques sont encore dans l’attente de leurs enseignants.

Que ça soit au fondamental ou au secondaire, le problème demeure entier.

Dans la moughata’a de Boghé des établissements secondaires se retrouvent avec deux, trois ou sans professeurs. C’est le cas du collège de Dar El Barka qui a trois professeurs pour  six (06) sections.

Le collège de Dar Salam (un site de rapatriés du Sénégal) qui a quatre sections n’a aucun professeur, seul le directeur est sur place,  idem pour  le collège de Hamdallahi,  créé cette année  pour  un autre site de rapatriés du Sénégal où seul le directeur est sur place.

Des sources concordantes parvenues d’autres moughataas font état de la même situation.

Dans la moghataa de M’bagne des écoles se retrouvent avec le directeur seul, après le mouvement des instituteurs effectués par le ministère de l’Education Nationale. On peut citer l’école de M’bahé qui avait deux instituteurs, tous deux ont été mutés suite à ce mouvement.

Comme d’habitude, tout le monde va attendre le recrutement des enseignants contractuels qui ne se fera qu’en début décembre.

En attendant,  les populations ne manqueront pas à évoquer ce problème récurrent au patron  de la wilaya du Brakna .