Le Président de la République : l’indépendance est une lutte renouvelée pour nous libérer des atteintes à la souveraineté nationale

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a réaffirmé que l’indépendance n’est pas un acquis qui se réalise une fois pour toutes et qui dure mais une lutte sans cesse renouvelée pour nous libérer des contraintes qui peuvent porter atteinte à la souveraineté nationale.

Il a ajouté, dans un discours adressé à la Nation mardi soir à partir de la ville de Néma à l’occasion de la commémoration du 58ème anniversaire de l’indépendance nationale que la préservation de cette indépendance requiert le renforcement de la sécurité et de la stabilité, la défense de l’intégrité territoriale, la stimulation de la cohésion nationale, la défense de l’identité culturelle et la réalisation du développement durable et global en jetant les bases d’un Etat de droit et de justice et en promouvant les libertés individuelles et collectives.

Voici le texte intégral de ce discours :

« Bismillahi Rahmani Rahimi Wassalatou Wassalamou Ala Achravi Al Mourseline

Citoyens, citoyennes ;

Notre pays célèbre demain (mercredi, ndlr) le 58ème anniversaire de l’indépendance nationale. A cette heureuse occasion, il me plait de vous présenter mes chaleureuses félicitations et mes meilleurs vœux et je vous invite à méditer ensemble les hautes valeurs et signification que porte ce grandiose anniversaire.

C’est une opportunité pour nous rappeler les grands sacrifices consentis par des hommes valeureux qui ont conquis l’indépendance, qui par les armes arrosant son sang cette terre pure, qui par la plume, les idées et la culture préservant notre identité culturelle et c’est également le lieu de saluer avec respect les membres de nos forces armées et de sécurité – officiers, sous- officiers et soldats – pour avoir sacrifié ce qu’ils ont de plus cher pour défendre notre indépendance et la paix et la sécurité dont jouit notre pays.

Implorons Allah pour qu’Il accueille dans Sa miséricorde les martyrs de la résistance et ceux des forces armées et de sécurité nationales.

L’’indépendance est également une occasion pour adresser les salutations et l’expression de la considération à tous les citoyens du peuple mauritanien qui ont œuvré, chacun à partir de sa position, pour défendre notre unité nationale, préserver notre identité culturelle et civilisationnelle et assurer la renaissance de notre patrie dans tous les domaines.

Citoyens, citoyennes ;

L’indépendance n’est pas un acquis qui se réalise une fois pour toutes et qui dure, mais une lutte sans cesse renouvelée pour nous libérer des contraintes qui censurent la souveraineté nationale. Pour la préserver, il convient de renforcer la sécurité et la stabilité, défendre l’intégrité territoriale de la patrie, stimuler la cohésion sociale, préserver l’identité culturelle, et réaliser le développement durable et global en jetant les bases d’un Etat de droit et de justice et en promouvant les libertés individuelles et collectives. C’est précisément ce sur quoi nous avons œuvré, grâce à Allah tout au long de la dernière décennie et qui nous a permis de franchir des pas importants sur la voie du progrès et de la prospérité et d’accomplir de grandes réalisations dans tous les domaines faisant que notre pays se soit arrogé une place de choix dans le concert des nations en jouant un rôle privilégié dans notre région arabe et africaine.

Citoyens, citoyennes ;

Nous avons œuvré pour propager les nobles valeurs islamiques, celles de la tolérance, de la modération et de l’équilibre et avons pu faire retourner nombre de nos fils sur la juste voie en les libérant des dérives idéologiques et en les insérant dans la vie sociale. De même, la création d’opportunités d’emplois pour les jeunes et leur implication dans les affaires publiques à travers leur encouragement à la participation active à la construction du pays a contribué largement à les immuniser contre l’extrémisme et les dérapages.

Dans le même contexte, nous nous sommes opposés avec force à ceux qui exploitent l’Islam politique pour réaliser leurs visées personnelles douteuses, servir des organisations internationales qui propagent l’anarchie et les idées destructrices. Nous nous sommes levés contre ceux qui s’attellent à attiser les conflits ethniques et raciaux, provoquer la division en propageant le discours de la haine et de la violence et avons œuvré à l’ancrage de l’unité nationale et au renforcement de la cohésion sociale.

Au cours de la décennie en cours, notre pays a connu une renaissance en matière de développement global, caractérisée par une nette amélioration des indicateurs de base dans tous les domaines, car au niveau de l’éducation et de la formation professionnelle, les taux d’accès et de couverture globaux se sont améliorés ainsi que la qualité des différents résultats.

Le secteur de la santé a connu une importante évolution dans la construction et l’équipement des infrastructures médicales, parallèlement à l’intensification du recrutement et à l’amélioration du niveau de formation en quantité et en qualité, permettant ainsi un accès complet aux services de santé et une amélioration de la qualité des soins médicaux.

Dans le domaine de l’énergie, les efforts visant à accroître l’accès à l’électricité ont été quadruplés grâce à l’augmentation de la production. L’accès à l’eau potable a atteint l’objectif de 2018, soit 80%, grâce aux méga projets achevés.

Les infrastructures de transport terrestre se sont considérablement développées, permettant le désenclavement de toutes les capitales de wilayas, faisant que plus de 89% des chefs lieu des moughataas ont été reliés à leurs capitales régionales.

Les infrastructures ont également été renforcées dans le domaine du transport aérien par la construction d’un aéroport international à Nouakchott et la réhabilitation et l’agrandissement d’aéroports dans plusieurs villes du pays, parallèlement à la création de la Compagnie aérienne Mauritania Airlines.

Dans le domaine du transport maritime, notons l’extension des ports de Nouakchott et de Nouadhibou, l’achèvement de la construction du port de Tanit, l’avancement des travaux au niveau du port de N’Diago et la construction, dans un proche avenir, d’un port situé à 28 km au sud de Nouakchott dont l’étude a déjà été achevée et le financement garanti.

Outre le rôle important joué par les ports construits pour soutenir le transport maritime, et qui a également eu un impact significatif sur le développement et la promotion du secteur de la pêche qui joue désormais un rôle central dans notre système économique en contribuant aux revenus de l’État et en renforçant la sécurité alimentaire.

Le secteur de l’agriculture et de l’élevage qui a connu, lui aussi, au cours des dernières années un important développement, a entraîné une augmentation significative de la couverture des besoins nationaux en denrées alimentaires grâce aux produits locaux, provoquant ainsi une réduction des importations.

Citoyens,

Citoyennes,

Les acquis de ces dernières années dans les domaines de la sécurité, de l’économie et du social ont été accompagnés d’importantes réalisations ayant consolidé ces succès, notamment à travers la promotion des libertés, le renforcement de l’Etat de droit et la consolidation de la démocratie. Les élections organisées au cours de cette période dénotent, de manière tangible, de l’enracinement de la démocratie dans notre pays.

Ces élections, tant dans le déroulement que l’organisation, ont été un exemple patent de transparence et d’intégrité et, en termes de résultats, elles ont démontré, de manière éclatante l’engagement des mauritaniens pour le processus de développement que nous avons lancé ensemble depuis 2009 ainsi que leur détermination à s’en tenir à cette démarche, en tant que voie, à privilégier pour consolider ces réalisations et en les prenant pour base de notre aspiration à davantage de progrès et de prospérité.

Vive la Mauritanie libre, indépendante et prospère

AMI