Présidentielle sénégalaise : 28 mille électeurs votent en Mauritanie

ALAKHBAR – 28 mille 644 Sénégalais de Mauritanie sont appelés aux urnes, ce dimanche 24 février, pour élire leur président de la République.

Ces électeurs sont répartis dans 49 bureaux de vote : 42 à Nouakchott, la capitale (24798 inscrits), 6 à Nouadhibou (3571 inscrits) et 1 bureau à Rosso (275 inscrits).

6.7 millions de Sénégalais, dont les 309 592 de la diaspora, doivent choisir leur président pour les 5 ans à venir.

Les candidats en lice sont le président sortant, Macky Sall (57 ans), et quatre opposants: Ousmane Sonko, ex-inspecteur des impôts, (44 ans) Idrissa Seck, ancien premier ministre (59 ans), Madické Niang (65 ans), ancien ministre des Affaires étrangères et l’universitaire, Issa Sall (63 ans).

Les militaires, les paramilitaires et les civils votent le même jour.

8000 policiers ont été mobilisés pour sécuriser l’élection. L’ancien président Abdoulaye Wade –  qui accuse son successeur, Macky Sall, d’avoir exclu son fils, Karim Wade, de la course à la présidentielle – a menacé de saboter le scrutin.

L’opposition sénégalaise accusent également le président Macky Sall d’avoir « exclu de la course ses deux principaux » rivaux à savoir Khalifa Sall, ex- maire de la capitale et Karim Wade, fils de l’ex-président Abdoulaye Wade, lesquels sont condamnés pour « détournement » de deniers publics et enrichissement « illicite ».