Le candidat O. Boubacar : « chaque enfant mauritanien supporte 450.000 ouguiyas de la dette du pays »

Le candidat aux élections présidentielles Sidi Mohamed O. Boubacar a sévèrement critiqué la situation économique du pays qui affiche, selon lui, une dette extérieure de 5 milliards de dollars, dont chaque enfant mauritanien doit rembourser 450.000 anciennes ouguiyas.

Lors de son meeting électoral à Aioun samedi, O. Boubacar a décrié la situation catastrophique de l’économie mauritanienne, dans les régions de l‘est du pays et particulièrement dans le Hodh El Gharbi.

La ville d’Aioun a notamment dit O. Boubacar souffre de la pénurie d’eau potable, de l’absence des services de santé, une hausse importante des prix de transport, des hydrocarbures mais aussi du fardeau des taxes et impôts.

Le candidat estime que cette situation est engendrée par les politiques improvisées et non planifiées exécutées par le gouvernement, qui en supporte l’entière responsabilité.

Il a enfin conclu que toute la Mauritanie souffre.

saharamedias