Bir Mougreine/ Campagne présidentielle 2019, la coordination du candidat Ould Ghazouani organise une soirée électorale

La coordination départementale du candidat Mohamed ould Ghazouani  a organisé  vendredi soir un rassemblement  électoral auquel ont assisté les membres de la coordination de la campagne du candidat  au niveau  de la moughataa : le député Mohamed Salem Ould Noueiguedh, la maire Salma mint Alwatt, la responsable des femmes, Mariem Sebty et le responsable des jeunes, Taher Cheikh Brahim.

S’exprimant pour l’occasion, le coordinateur  de la campagne du candidat Cheikhany ould Mohamed  Beitatt, a mis l’accent sur la nécessité de préserver des acquis dans les domaines de la sécurité, l’unité nationale, la démocratie, les infrastructures socio-économiques  et la liberté d’expression.

Il a précisé que pour la première fois dans l’histoire du pays, toutes les frontières terrestres, maritimes et aériennes sont sécurisées, ajoutant que les forces armées et de sécurité remplissent leur rôle de défense sans appui étranger.

Il a noté que le pays a connu un bond économique qualitatif seul exemple parmi d’autres,  les recettes douanières de 200 mds MRO en 2019 alors qu’avant ce régime elles   étaient de 36 Mds MRO. Les recouvrements des impôts et fiscs ont atteint 134 Mds MRO alors qu’avant ce pouvoir ils étaient de 22 Mds MRO.

« Depuis le début de la campagne, l’on assiste à des discours séparatistes, régionalistes, racistes, dépourvus de toute vérité qui évoquent la gabegie alors qu’à où la gabegie avait atteint son apogée dans le pays, ces personnes étaient au centre des décisions et n’avaient jamais dénoncé ces pratiques », fustige Ould Mohamed Beîtatt.

Le coordinateur du candidat Ghazouani a, en outre, critiqué des discours à caractère religieux alors que le pays est à 100% musulman, ajoutant que là où l’Islam a été politisé, il y a toujours  eu des éclatements (Yémen, Soudan, Syrie, etc.).

D’ailleurs, il a prévenu les populations de BIR contre ces discours, elles doivent  être éveillées pour rejeter ces discours et aller ensemble pour soutenir le candidat Mohamed Ould Ghazouani, le seul capable d’être le garant des acquis pour plusieurs raisons : sa moralité, son amour de la patrie et de l’unité nationale, conclut-il.

L’évènement a donné lieu à des interventions de la part des membres du staff de la campagne qui ont souligné  l’importance  de la sensibilisation et de la mobilisation pour la victoire de leur candidat au premier tour de l’élection présidentielle du 22 juin.

Ces discours étaient entrecoupés et rythmés par des chants d’une troupe artistique acheminée par le député Mohamed Salem Ould Noueiguedh pour l’animation de la campagne électorale à Bir Mougreine.

A noter que la soirée s’est déroulée dans le quartier général du député Mohamed Salem Ould Noueiguedh qui n’a pas lésiné sur les moyens pour la bonne marche de la campagne.