Algérie: Une partie du nord du pays ravagée par un incendie

Les incendies arrivent régulièrement en Algérie pendant l’été, mais la semaine dernière le bilan a été particulièrement « lourd », rapporte la Radio France Internationale.

Les régions du nord ont été touchées, de Constantine à l’est, et Tissemsilt à l’ouest. De violents incendies ont touché les régions montagneuses où un enfant de deux ans est décédé et quatre personnes ont été blessées jeudi 1er août.

Quelque 2 000 hectares sont partis en fumée, la dernière semaine du mois de juillet. Depuis l’été, près de 10 000 hectares de forêt, 49 000 arbres fruitiers et 7000 hectares de récoltes ont été détruits par des incendies.

Les autorités algériennes ont mobilisé les hélicoptères bombardiers d’eau pour éteindre l’incendie qui touche la région de Constantine depuis jeudi 1er août.

En 2017, plus 54 000 hectares de végétation avaient été détruit dans des incendies. Selon les déclarations des autorités, plusieurs départs de feu au cours des dernières semaines sont intentionnels. La protection civile souligne que c’est la faiblesse de la prévention qui est responsable de l’ampleur des incendies.

Afrikmag